top of page
  • Photo du rédacteurF. R.

L'externalisation des processus d'affaires (BPO) en 2024



bpo france

Le marché du BPO en France


La France, pays du vin, du fromage et de la mode, est également un acteur important du marché de l'externalisation des processus d'affaires (BPO).


Les entreprises françaises préfèrent externaliser leurs processus commerciaux non essentiels vers des sites offshore, tels que l'Inde et les Philippines, en raison des économies réalisées.

Toutefois, la tendance est de plus en plus au nearshoring et à l'onshoring, car les entreprises privilégient la qualité et la proximité par rapport aux économies de coûts.


Le marché du BPO en France devrait croître en raison de la demande croissante de transformation numérique et d'automatisation. Les entreprises cherchent à rationaliser leurs opérations et à améliorer leur efficacité en externalisant leurs processus de back-office, tels que la comptabilité et les ressources humaines.


En outre, la pandémie de COVID-19 a accéléré la tendance au travail à distance, ce qui a entraîné une augmentation de la demande de services informatiques externalisés.

Les spécificités locales : La France dispose d'une main-d'œuvre hautement qualifiée, ce qui en fait un lieu attractif pour les entreprises qui cherchent à externaliser des services à forte valeur ajoutée, tels que la recherche et le développement, l'ingénierie et la conception.


De plus, le gouvernement français offre des incitations fiscales et des subventions aux entreprises qui investissent dans la recherche et le développement, ce qui a contribué à attirer les investissements étrangers dans le secteur de l'externalisation des services informatiques.

Facteurs macroéconomiques sous-jacents : La France est la troisième économie d'Europe et dispose d'une infrastructure très développée, ce qui en fait un lieu idéal pour les opérations de BPO.


Enfin, la France dispose d'un environnement politique stable et d'une main-d'œuvre bien formée, ce qui a contribué à attirer les investissements étrangers dans le secteur de l'externalisation des processus métier. Toutefois, le coût élevé de la main-d'œuvre en France a conduit de nombreuses entreprises à externaliser leurs processus commerciaux non essentiels dans des pays où les coûts sont moindres.


Services externalisés en France


Les services les plus externalisés en France sont :

  • services informatiques externalisés ;

  • hébergement de données;

  • Gestion des ressources humaines; et

  • finances (comptabilité/facturation).


Le marché du BPO en France devrait croître en raison de la demande croissante de transformation numérique et d'automatisation, ainsi que de la tendance au nearshoring et à l'onshoring.


Les entreprises françaises cherchent à rationaliser leurs opérations et à améliorer leur efficacité en externalisant leurs processus de back-office, tandis que les entreprises étrangères sont attirées par la main-d'œuvre hautement qualifiée et les incitations fiscales offertes par le gouvernement français. Toutefois, le coût élevé de la main-d'œuvre en France reste un défi pour le secteur de l'externalisation des processus administratifs.




Externalisation des processus métiers (BPO)


Le marché du BPO est une industrie en pleine croissance qui fait désormais partie intégrante de l’économie mondiale, et la France ne fait pas exception. 


Ces dernières années, la tendance au recours à l’externalisation des processus métiers est motivée notamment par les éléments suivants:


  • Avantages financiers : les organisations qui utilisent les services de BPO sont bien conscientes que cette pratique permet des économies de coûts et la réduction des coûts d'exploitation tout en bénéficiant de l'expertise et de l'infrastructure d'un prestataire de services externe.

  • Flexibilité : l'externalisation du BPO peut donner aux organisations une plus grande flexibilité pour ajuster la manière dont la gestion des activités externalisées est traitée, faciliter une meilleure adaptation à la dynamique du marché et gagner en agilité et en adaptabilité.

  • Focus sur les fonctions clés : les organisations qui utilisent les services BPO peuvent déléguer à une autre entreprise des fonctions commerciales qui ne sont pas directement liées à leurs activités principales. Cela permet à ces organisations de se concentrer sur leur cœur de métier.

  • Productivité accrue : les prestataires spécialisés sont experts dans leur domaine, ils contribuent donc à garantir la qualité des tâches à réaliser (ces prestataires bénéficient généralement des meilleures pratiques et des technologies de pointe).


Le COVID-19 a encouragé le recours aux services BPO pour assurer la continuité des activités dans les situations de crise. En effet, l’externalisation était une mesure de sécurité dans un contexte sanitaire compliqué où les salariés étaient confinés et contraints au télétravail.


Externalisation et nouvelles technologies


L'impact des nouvelles technologies sur le marché de l'externalisation est le suivant.


  • Chatbots : ChatGPT connaît un essor fulgurant, avec plus de 100 millions d’utilisateurs début 2023. Cet outil a déjà marqué un tournant dans la transformation numérique de nombreux secteurs dont le juridique.

  • IA/machine learning : en France, de nombreuses start-up misent sur leurs systèmes d’IA d’IA ou de machine learning pour se démarquer dans de nombreux domaines, dont la legaltech, la fintech et la greentech.

  • Fintechs : La France a vu l'émergence d'un certain nombre de fintechs à succès dans un large éventail d'activités telles que les applications de collecte de fonds, les applications d'assurance, les applications de paiement mobile, les applications de néobanques et les applications de financement participatif. Ces fintechs concurrencent directement les banques et compagnies d’assurance traditionnelles.


Ces nouvelles technologies s'accompagnent d'exigences de sécurité de plus en plus exigeantes, ce qui signifie que le marché doit s'adapter, tant d'un point de vue technique que juridique, afin de se conformer aux nouvelles exigences légales de sécurité et aux exigences des consommateurs en termes de sécurité et de transparence.




10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page